DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES

 

 

1) "Le Mondain", Voltaire, 1736

 

De manière provocatrice Voltaire s'éloigne du point de vue moralisateur du XVIIème siècle. Il s'installe dans cette nouvelle civilisation en développant un point de vue positif.

Il associe le bonheur au matériel, c'est à dire à la richesse.

 

Son idée principale est que plus la civilisation va se développer, plus les hommes auront de bonheur. 

 

N.b.: La dernière phrase provocatrice =>  " Le paradis terrestre est où je suis" (= tout va bien, pour lui le bonheur est sur terre). Optimisme béat.

 

(2o ans plus tard, il n'affirme plus de telles choses…)

 

2) Poème sur le désastre de Lisbonne, Voltaire, 1756

 

Il ne dit pas que le bonheur est terrestre. Il y a un réel changement de ton (vers. 17-19)

 

"Le présent est affreux": il refuse catégoriquement le récit de Pangloss mais il ne s' "élève pas contre la Providence". Il y a donc un relatif optimiste.